Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

...narcissime horticole...

Publié le par Chry

En moitié de citadine que je suis  -  je dis moitié car  si j'ai toujours vécu à la ville, mes aïeux étaient des campagnards, et j'ai bien eu des expériences de jardin, potager, verger quand j'étais enfant, donc j'ai des réminiscences inconscientes  malgré mon inculture...- la superficie maximum de mes plantations a toujours été celle du maximum de jardinières que pouvait supporter mon balcon...

...par ailleurs mon balcon orienté plein sud à l'abri des intempéries en zone tempérée de Francilie offre des conditions de culture plutôt clémentes...

Telles ne sont pas les caractéristiques du jardin que nous entretenons désormais au pied de la Montagne Bourbonnaise...A 500 m. d'altitude, le climat est beaucoup moins doux que dans la vallée, cet hiver les gens du crû ont enregistré -23° et la terre a gelé jusqu'à -70 cm de profondeur...C'est pourquoi une partie des bulbes de printemps que j'avais plantés n'a pas poussé , et que ce qui a poussé n'est pas encore complètement fleuri en cette fin d'avril plutôt frisquette, pluvieuse et venteuse, alors que toutes les tulipes sont déjà presque fanées 300 mètres plus bas... donc mon massif est beaucoup moins garni que je l'escomptais... mais pour un début, je suis contente, ça met de la gaité et des couleurs en arrivant dans le jardin...

...narcissime horticole...
...narcissime horticole...
...narcissime horticole...
...narcissime horticole...
...narcissime horticole...

...les quelques myosotis sont des résistants des années passées... ....Je me demande si après la floraison, je laisse les bulbes en terre en espérant qu'ils repartent l'année prochaine ( dans le fond du jardin il y a des tulipes "retournées à la vie sauvage" dont les bulbes ont été plantés il y a des années...) ( mais sur le paquet ils expliquent qu'ils faut déterrer les bulbes après que les fleurs soient fanées et les feuilles desséchées et les mettre à l'ombre , à l'air et au sec tous l'été dans une cave...et que les bulbes replantés ne donneront pas forcément d'aussi belles fleurs....) ? La question semble surtout être un problème de place pour planter ensuite des fleurs d'été, mais dans le massif il y a déjà des vivaces et j'ai aussi planté des bulbes d'aillium et mes premiers dahlias... j'envisage de semer une poignée de mélange de fleurs à papillons... car tout ça se devra se débrouiller la plupart du temps sans moi...

...narcissime horticole...
...narcissime horticole...

...je ne les verrai pas ouvertes...c'est dommage car il y en a des violet foncé presque noir très intriguantes...

Commenter cet article